Quelle est la situation du fœtus de 2 mois lors d’une fausse couche ?

Fœtus 2 mois fausse couche : ce que vous devez savoir

La grossesse est un heureux événement dans la vie d’un couple, en particulier pour la femme. Elle se déroule sur plus ou moins 9 mois durant lesquels le corps de la femme subit de nombreuses transformations et le fœtus se développe dans les bonnes conditions. Bien que la plupart des grossesses arrivent parfaitement à terme, il arrive toutefois que certaines soient interrompues avant la fin. On parle alors de fausse couche. Ce phénomène figure parmi les principales craintes des femmes enceintes. Découvrez dans cet article la situation du fœtus de 2 mois lors d’une fausse couche.

Qu’est-ce qu’une fausse couche ?

Une fausse couche désigne une grossesse qui s’arrête de façon spontanée. En effet, elle marque l’arrêt de l’évolution de la gestation, et généralement l’expulsion du fœtus. Elle ne survient qu’au cours des 5 premiers mois de la grossesse.

On parle de fausse couche précoce, lorsque l’arrêt de la grossesse se déroule durant les 3 premiers mois, soit le premier trimestre qui correspond à la phase d’aménorrhée. La fausse couche est qualifiée de tardive lorsqu’elle se déroule entre le 3e mois et le 5e mois de la grossesse. Lorsque l’interruption de la gestation se déroule au-delà du 5e mois, soit les 22 semaines d’aménorrhée où les règles n’apparaissent plus, on parle de « mort fœtale ». À partir de cette période, le fœtus est déjà formé dans l’utérus de la future maman.

Ainsi, à partir des 3 premiers mois de la grossesse, le fœtus n’est pas encore formé et se retrouve encore sous la forme embryonnaire. Toute interruption désigne la fin du développement embryonnaire et peut être qualifiée de fausse précoce ou tardive.

Quelles sont les causes d’une fausse couche ?‍

Diverses causes peuvent être à l’origine d’une fausse couche. On retrouve généralement des causes internes et externes.

Les causes internes

Comme causes internes d’une fausse couche, vous avez :

  • Les anomalies génétiques au niveau de l’embryon. Durant les 5 premiers mois, l’embryon peut présenter une mauvaise répartition de chromosomes ;
  • Les anomalies qui ralentissent le développement de l’embryon comme du système nerveux ou du cœur ;
  • Les anomalies pathologiques telles que le diabète, les troubles hormonaux, les maladies immunitaires, la glande typhoïde, la cœliaque, les anomalies du col de l’utérus, etc.

Les femmes qui ont souffert de certaines infections peuvent aussi observer des cas de fausse couche. Vous avez par exemple la rubéole, la toxoplasmose, la listériose, etc. Une longue période de forte fièvre ou une exposition à des produits chimiques peut aussi engendrer une fausse couche.

Les causes externes

Quelles sont les causes d’une fausse couche ?‍

Comme causes externes d’une fausse couche, vous avez la consommation de substances nocives telles que le tabac, les boissons alcoolisées, la cocaïne et certaines plantes médicinales comme la menthe, l’aloès, l’absinthe, etc. Les violences gynécologiques par les professionnels de la santé peuvent aussi être à l’origine de ce phénomène.

L’âge constitue également un facteur de risque de fausse couche. Plus la femme enceinte est âgée, plus les risques sont importants. Les hommes aussi ne sont pas en reste, en particulier ceux âgés de plus de 40 ans dont la sécrétion de spermatozoïdes est anormalement plus importante.

Quels sont les symptômes d’une fausse couche ?

Une fausse couche se manifeste généralement par les divers signes. Les témoignages de fausse couche de plusieurs femmes permettent de mentionner les symptômes tels que :

  • Un saignement léger ou abondant du vagin. Une variation entre le rouge clair et le rouge foncé est souvent observée ;
  • Une expulsion vaginale de caillots de sang ou de matières brunâtres ;
  • De fortes douleurs au bas ventre ou au dos ;
  • L’absence soudaine de symptômes de grossesse comme les vomissements, la nausée et autres.

Par ailleurs, certaines fausses couches peuvent se présenter au début des 3 premiers mois de grossesse sans aucun symptôme. Le fœtus se voit évacué durant les premières menstruations qui se manifestent.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *