Rapports & analyses

Le dilemme obstétrical n’a pas eu lieu

Le dilemme obstétrical n’a pas eu lieu 2294 1522 IRASF - Institut de Recherche et d’Actions pour la Santé des Femmes

« La théorie du dilemme obstétrical, élaborée au milieu du 20e siècle, est encore invoquée aujourd’hui à tort pour expliquer les difficultés de l’accouchement par une inadéquation du bassin humain devenu bipède. » La revue  Obstetrica, seule revue spécialisée pour les sages-femmes en Suisse, vient de publier un article de July Bouhallier, paléo-anthropologue et co-présidente de l’IRASF. En…

lire plus

SIM37 – l’IRASF maintient sa position et alerte sur l’inutilité de cet examen

SIM37 – l’IRASF maintient sa position et alerte sur l’inutilité de cet examen 1920 1129 IRASF - Institut de Recherche et d’Actions pour la Santé des Femmes

À la date du 16 février 2019, nous avons été contactés successivement par une agence de communication, représentante du Dr Olivier Ami et de la société BabyProgress et un avocat, tout aussi représentant du Dr Olivier Ami et de la société BabyProgress. Hormis l’intervention à caractère intimidant de ces nouveaux protagonistes, nous attendons toujours les…

lire plus

Une pratique commerciale au service de la césarienne : le SIM 37

Une pratique commerciale au service de la césarienne : le SIM 37 1920 1280 IRASF - Institut de Recherche et d’Actions pour la Santé des Femmes

Une coprésidente devant le juge d’instruction Le 2 avril dernier, suite à cet article et à la plainte du Dr Olivier Ami pour diffamation, nous avons reçu une convocation à un interrogatoire de première comparution au tribunal de Grande Instance d’Avignon de l’une de nos Coprésidentes, qui aura lieu dans une dizaine de jours seulement.…

lire plus

Émergence d’un problème de santé publique en France : les violences obstétricales et gynécologiques, qu’en retenir pour la pratique ?

Émergence d’un problème de santé publique en France : les violences obstétricales et gynécologiques, qu’en retenir pour la pratique ? 1330 320 IRASF - Institut de Recherche et d’Actions pour la Santé des Femmes

Le 22 septembre 2018, l’IRASF est intervenue aux 5es journées AIUS / SEXOGYN à Aix-en-Provence, pour animer la session “Émergence d’un problème de santé publique en France : les violences obstétricales et gynécologiques, qu’en retenir pour la pratique ?” Devant les professionnels de santé (psychiatres, sexologues, gynécologues, sages-femmes…), Basma Boubakri et Caroline Henrion, Co-Présidentes, ont…

lire plus
Bientraitance en obstétrique

Analyse du rapport de l’Académie Nationale de Médecine «De la bientraitance en obstétrique La réalité du fonctionnement des maternités»

Analyse du rapport de l’Académie Nationale de Médecine «De la bientraitance en obstétrique La réalité du fonctionnement des maternités» 1920 971 IRASF - Institut de Recherche et d’Actions pour la Santé des Femmes

Le 19 septembre 2018, l’Académie Nationale de Médecine dévoilait enfin son rapport sur les violences obstétricales et gynécologiques intitulé « De la bientraitance en obstétrique, la réalité du fonctionnement des maternités », bien que le terme soit difficile à assimiler pour les instances (il est question de « ce qui est qualifié de violences gynécologiques…

lire plus

Episiotomie : de la désinformation des femmes ou comment leur apprendre à faire une croix sur le consentement libre et éclairé

Episiotomie : de la désinformation des femmes ou comment leur apprendre à faire une croix sur le consentement libre et éclairé 860 558 IRASF - Institut de Recherche et d’Actions pour la Santé des Femmes

Aujourd’hui, nous voulions commenter trois phrases d’obstétriciens relayées dans un article de Top Santé intitulé « Accouchement : peut-on éviter l’épisiotomie ? » du 18 mars de cette année. Les deux obstétriciens donnant leur avis sont le Dr Nisand, qu’on ne présente plus et le Dr Yamgnane, qui est en charge du label « Maternité bienveillante » au CNGOF.…

lire plus

Le Grip Finlandais réduit fortement les risque d’épisiotomie. Cela n’a donc rien à voir avec la volonté du praticien. Le ton est donné…

Le Grip Finlandais réduit fortement les risque d’épisiotomie. Cela n’a donc rien à voir avec la volonté du praticien. Le ton est donné… 2550 1586 IRASF - Institut de Recherche et d’Actions pour la Santé des Femmes

Sur ce site Internet, le Dr Paul Châtel met en avant (ou plutôt, « fait la promotion » : tout le site met l’accent sur « accoucher sans épisiotomie », une technique de référencement pour attirer les futures parturientes…) de la technique du Grip Finlandais. Un article introduit par ce titre « Un accouchement avec la méthode du Grip Finlandais…

lire plus
Dr Anne-Gaël Cordier

Le « consentement implicite » dans La Maison Des Maternelles

Le « consentement implicite » dans La Maison Des Maternelles 3346 1870 IRASF - Institut de Recherche et d’Actions pour la Santé des Femmes

L’émission de La Maison Des Maternelles du 13 février a été consacrée à l’accouchement avec extraction instrumentale. Une femme a attiré notre attention quant à l’utilisation du terme « consentement implicite », utilisé par Anne-Gaël Cordier la gynécologue obstétricienne sur le plateau. Après visionnage, nous souhaitons ajouter que : – L’utilisation d’instruments ne justifie pas l’épisiotomie systématique. …

lire plus
Analyse recommandations HAS accouchement normal

Analyse des recommandations de la Haute Autorité de Santé sur l’accouchement normal

Analyse des recommandations de la Haute Autorité de Santé sur l’accouchement normal 1068 540 IRASF - Institut de Recherche et d’Actions pour la Santé des Femmes

Les recommandations de la Haute Autorité de Santé concernant l’accouchement normal semblent au premier coup d’œil plutôt positives. La HAS recommande de réduire les interventions techniques et médicamenteuses, de rendre moins systématiques l’épisiotomie ou la césarienne et de ne pas recourir à l’expression abdominale. La HAS insiste sur la nécessité de pouvoir bouger et changer…

lire plus
Violences gynécologiques ou obstétricales : mythe ou réalité ?

Violences gynécologiques ou obstétricales : mythe ou réalité ? On se pose encore la question sur France Culture…

Violences gynécologiques ou obstétricales : mythe ou réalité ? On se pose encore la question sur France Culture… 1374 712 IRASF - Institut de Recherche et d’Actions pour la Santé des Femmes

Pour résumer la violence obstétricale se résume à : Manque d’information des femmes et dé-responsabilisation de ces dernières Le consentement éclairé absent du cadre légal d’exercice de la profession des soignantes de l’accouchement mais qui existe depuis 2002. Et aucune intention de mettre en œuvre cette loi. Impossibilité intellectuelle de comprendre la différence entre médicalisation…

lire plus